Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 21:21

(Dans un petit carnet rouge ravagé, dont la couverture fut grignotée et réduite à une peau de chagrin par un mec qui fumait des roulées avec des cartons pour filtres)

 

DSCF7303.JPG

 

Samedi 10 mai 2008

 

Je suis dans le train pour aller voir Killian.

Je viens de passer la gare d'Angers St Laud.

Il est 8h13, j'arrive à Paris dans 1h30 environ.

Il faut que j'aille tirer mon lait car j'ai les seins qui vont exploser mais j'attends le dernier moment.

 

Je pense beaucoup.

Je viens de finir pour la seconde fois "La part de l'autre", d'Eric-Emmanuel Schmitt, et je me suis découverte un point commun avec Hitler.

On peut pas dire que ça m'enchante.

Tout comme lui, je pense beaucoup mais j'agis peu!

Lui s'imaginait peignant des tableaux grandioses, devenant un peintre célèbre...

Et moi je me vois écrire des romans vendus à des millions d'exemplaires.

Le problème principal étant qu'Hitler peignait à peine une fois par mois.

Et moi j'écris jamais.

Le simple fait d'écrire ces quelques lignes me fait déjà mal aux doigts!

J'ai plein d'idées, mais aucun courage pour les réaliser.

Je commence trente mille trucs que je ne finis pas.

Heureusement que pour les grossesses c'est pas moi qui ait contrôlé le temps d'incubation et la sortie sinon je crois que mes fistons seraient encore dans mon ventre!

Comment se fait-il que certaines personnes parlent peu et agissent beaucoup et que d'autres (moi la première vous l'avez compris) fassent l'inverse?

Existe-t-il un gêne de l'action?

Pour moi c'est plutôt une gêne de la passivité!!!

Je voudrais tellement plus tard être un exemple pour mes enfants!

 

-Regarder d'où je suis partie et où je suis arrivée...

 

Ou encore

 

-Tu vois mon fils, il faut toujours s'accrocher car il n'y a que comme ça qu'on réalise ses rêves!

 

Pfffffffffff!

Pour le moment, tout ce que j'ai réussis dans ma vie c'est accumuler un monceau de dettes, me marier, divorcer, avoir 2 enfants avec deux hommes différents, tout ça...avant même d'avoir 21 ans!

J'ai l'impression d'avoir déjà vécu plusieurs vies...

 

Mes enfants...

Ils sont tout ce dont je suis fière aujourd'hui.

Je leur dois de réussir.

Je leur dois de tout faire pour améliorer le monde, pour eux, pour demain...

 

Blablabla, encore du blabla!

Je le pense sincèrement mais la pensée est tellement facile!

La réalisation l'est moins.

Ça y est, voilà que je me prend pour une philosophe!

Bull shit!

 

Qu'est-ce qu'un écrivain

Quelqu'un qui raconte des histoires que des gens ont envie de lire.

En effet, que serait un écrivain sans lecteur?

Peut-être que c'est ça.

J'ai peur que personne n'ait envie de me lire alors je n'écris pas!

Tant que ça reste un rêve je contrôle.

Si je le concrétise et que ça ne fonctionne pas, alors de quoi pourrais-je rêver?

Et si ça marchait?

Et si j'étais faite pour ça?

Comment savoir sans essayer?

Serais-je à la hauteur de mes ambitions?

Aurais-je un jour ma place dans une bibliothèque?

Une librairie?

(Voilà de nouveau que je met la charrue avant les boeufs!!!)

Des gens achèteront-ils un jour un livre écrit par Cécile de Mecquenem?

Non car si je publie un jour je prendrais un pseudo c'est clair!

Cecyle de Mec-Nem?

Mek-Nem?

Celui-là est pas mal non?

Énigmatique, exotique...et au fond...pas si loin de mon vrai nom!

Adopté!

Bon et si j'arrêtais de tourner autour du pot et que je m'y mettais enfin?

Il serait temps!

 

 

Ce serait l'histoire d'une fille...

Ou d'un mec?

Ou d'une fille qui se prendrait un peu pour un mec?

Je vous laisse choisir.

Et que ferait cette fille-mec?

On dirait qu'elle pensait.

Mais elle pense à quoi me direz-vous?

Elle pense au fait de penser.

Et on peut même dire qu'elle y pense de manière réfléchie!

Au fond, quand on y pense, pense-t-elle, qu'est-ce que penser?

C'est un verbe mais que signifie-t-il concrètement?

J'essaye de me concentrer sur cette question mais mes pensées ne cessent de dériver vers d'autres choses.

Une pensée est impalpable.

Quand on en a une, que l'on juge intéressante, et que d'un coup elle s'éloigne de notre esprit et qu'on voudrait la retenir on peut pas!!!

Et voici qu'arrive une nouvelle flopée de pensées toutes fraîches, dérivées de la pensée initiale, aussi similaires que deux grains de sables...à deux océans d'écart.

A quoi pensais-je à l'instant?

Je ne sais plus j'ai déjà oublier!

 

-A quoi tu penses? demande-t-elle à son chéri.

-A toi mon amour!

 

Réponse aussi fausse que vrai car au moment ou elle posait la question il pensait à autre chose (le dernier match de foot, la nénette qui vient de passer en roulant des hanches...) mais quand il a répondu il pensait effectivement à elle puisqu'elle venait de lui parler!

A peine le temps de lui répondre et son esprit est déjà reparti vagabonder ailleurs...

 

(Me voilà bientôt arrivée à Paris, je reprendrais ce soir au retour à moins que Nono soit là, dans ce cas je ne sais pas quand je reprendrais mais je me jure à moi-même de finir!!!)

 

Promesse à tenir...

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 00:13

3937990090_78e4a8cbb9.jpg

 

Parce que si on écrit pas quand on en a envie

Qu'est-ce qu'on fera quand on voudra vivre?

Parce que cette nuit n'est pas comme les autres

Parce que je le décide et que j'aime pas ne pas m'écouter

Parce que je n'ai toujours fait que rêver

Et que j'ai plus envie de dormir

Parce que ma vie ne se résume pas

A l'avortement du désir sans foi

A la peur de franchir les obstacles

Que je m'impose

Que plus j'ai de choses à dire

Plus je me perds en prose

Et que le sommeil est une affaire de lit

Mais que dans le mien

Je ne suis que folie

Parce que mon cerveau bout

Mais que rien n'est sur le feu

Alors je prend une casserole

Et me lance et mijote un plat de résistance

A mes errances, mon éloquence

Mon insouciance désespérante

Mon innocence coupable.

Je ne parlerais que de moi puisque c'est tout ce que je sais faire

Je vous parlerai de ceux qui font que je suis moi

Et qui ne sont que figurant dans mon film d'auteur

Mais que sans eux pas de film

Je ne vous mentirai pas sauf pour faire un bon beurre

Alors plutôt que de me perdre dans le néant de mes pensées

J'écris comme si la fin du monde allait arriver

Et que chacun de mes mots pesaient sur une balance instable

Ici pas de touche C, car l'un stabilise l'autre

Et que j'ai tant à dire

Que je ne peux m'arrêter merde!

Je sais plus ce que je voulais dire!

Si ma bouche se tord, alors embrassez-la

Si tant est que j'ai tort

Peu m'importe.

Je me réveille.

Voilà

Partager cet article
Repost0
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 00:27

419896147_87ed1411e9.jpg

 

Quand un amour de vacances

Joue les prolongations

La peur devient lance

Même au coeur d'un lion

 

C'est un enfant sauvage

Qui ne sait ni lire, ni écrire

Et sur son petit nuage

Il pousse un soupir

 

Allant guidé par la voie

Mais sourd à ses désirs

Planant vidé en désarroi

Rêvant du meilleur ou pire

 

Il a la peur du cancre

Celle des murs, des chaises et des notes

Cette peur comme une tache d'encre

Autour de ses menottes

 

J'y aurais vu un pipaillon

Sans doute un effet secondaire

Douce ivresse du pas si long

Qu'il en coûte de silencieux vers

 

 

DSCF7181.JPG...

 

 

Écrit en duo avec mon amoureux...

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 23:12

Allez hop hop hop les gens un ptit geste pour la planète, avec la mission Blog Zéro Carbone!

Ca prend 5mn, ça mange pas de pain mais ça en plante un pour notre bien!

Merci à Dan et Stéphane pour le partage de l'idée!

J'ai suivi!

Et en plus ils ont le badge couleur rose!!! :p

Cliquez donc sur le logo!

 

bonial – horaires et promos – moins de co2

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 21:05

4386265369_f4849aa838.jpg

 

Un ptit bout d'asphalte

Persiste à me plomber

L'amour qui m'exalte

Se laisse empoisonner


Ce ptit bout d'asphalte

En mon coeur se terre

Lorsque je fais halte

Et que le doute m'enserre

 

Je pourrais simplement

Me dire laisse béton

Consciente que le si ment

Consolide les murs de ma prison

Mais le gris s'accroche

A la moindre faiblesse

A grands coups de pioche

Je fissure et me blesse

 

Qui aurait cru

Sûrement pas moi

Qu'un ptit bout d'asphalte

Peut faire tant de dégâts...

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 22:25

Bon allez hop hop hop finie la déprime!

Je mets la suite et fin du concert improvisé de mon ptit bout de chou!

Je commence sérieusement à me demander s'il n'a pas été traumatisé par un cactus...;)

 

 

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 22:03

La semaine dernière j'ai fais un cauchemar...

Sauf que pas de bol, c'était la réalité...

Moi qui était pleine d'espoir, paf!

J'ai l'impression qu'on m'a coupé les ailes en plein vol, et que je n'arrive pas à me relever...

J'ai beau tenter d'enfouir cela dans un coin de ma tête impossible!

Alors, comme j'aurais pu le faire d'un mauvais rêve, je vais tenter de l'exorciser en le racontant ici, je vous préviens c'est vraiment pas la joie!

La semaine dernière, alors que tout allait plutôt bien, me vint une idée saugrenue!

Cela fait maintenant 3 ans et demi que je vis plus où moins coupé du monde, je ne regarde plus la télé, ne lis presque pas les journaux, et n'écoute pas la radio (hormis la musique).

Donc, quelques jours avant d'entrer dans la nouvelle année, j'ai envie d'apprendre un bout de ce que j'ai loupé.

Évidemment, par mon entourage, j'étais tout de même au courant des principaux faits dans le monde, mais vraiment superficiellement.

Je décide de regarder le zapping de l'année.

Dans les premières images, je découvre tout d'abord les différentes révolutions qui ont marqué l'Afrique.

Voir des gens s'entre-tuer, ça commence mal!

Mon moral en prend un coup, et mes yeux s'hydratent plus que nécessaire...

Malgré cela je continue, un peu comme si je me vaccinais, je me dis qu'il faut que je visionne tout d'un coup, ainsi ce sera fait et plus à faire...

La suite, c'est l'affaire DSK, et puis les mariages "important" de l'année.

Là j'ai envie de pleurer encore, mais plus par dépit que par peine, comment peut-on avoir une vie si pauvre que l'on en vient à être fasciné par celle des autres...

Mais pardon, ceci est un jugement de ma part, je sais c'est moche, et puis moi aussi j'ai été fan des spices girls quand j'avais 10 ans...

Bref, tout ça on s'en fout...

Arrive ce que je n'aurais pas du voir, où peut-être que si mais je n'ai pas encore trouvé pourquoi...

L'histoire se passe en Chine.

Une petite fille erre dans une ruelle près d'un marché je crois, elle a perdue sa maman, elle doit avoir 4 ans à peine.

Une caméra de surveillance a filmé la scène.

On voit une camionnette au fond qui démarre, elle roule doucement, percute la petite fille, la première roue l'écrase, la camionnette ralentit, pour finalement s'arrêter, la fillette sous la roue arrière!!!

Le chauffeur semble hésiter un instant puis repart, comme si de rien n'était...

Déjà c'est l'horreur, chez moi c'est l'inondation...

Et puis, la petite fille, on le voit, bouge encore, malgré qu'elle doit être en bouillie, un homme passe près d'elle, ne la regarde même pas...

Une femme tenant son enfant par la main passe près d'elle...ne s'arrête pas non plus...

Je ne sais combien de gens ont marchés ainsi, à deux pas de la petite, sans pitié pour son agonie...

Jusqu'à ce que, enfin, sa mère la retrouve et se précipite pour la prendre dans ses bras en hurlant...

La voix off explique pourquoi l'homme ne s'est pas arrêté: L'amende qu'il aurait du payer si la petite fille avait survécu aurait été plus élevée que si elle mourrait...

Voilà, c'est tout.

J'ai cru que j'allais me vomir moi-même.

La seule chose qui m'a empêché de hurler c'est de savoir mon petit loup qui dormait à côté...

En même temps que je me répétais en boucle, afin de bien m'achever, que cela aurait pu être mon enfant...

Je suffoquais, je croyais que je n'arriverais jamais à me calmer...

Ce soir-là je me suis endormie en sanglotant, ça ne m'était pas arrivé depuis des années...

Et c'est le poison qui s'insinue en moi depuis une semaine, et qui s'oppose à chacun de mes projets, à chacune de mes envies de réaliser mes rêves, à chaque fois que je tente de pratiquer mes belles philosophies grâce auxquelles je me bats contre toutes ces idées noires que je traîne depuis aussi longtemps que me portent mes souvenirs...

A chaque fois j'ai l'image de cette enfant qui s'imprime dans mon crâne...

Et je me dis: A quoi bon?

A quoi bon tout ça?

A quoi bon vivre dans un monde où des soi-disant êtres humains, laissent faire des horreurs pareilles?

Et je sais bien que je ne dois pas penser ainsi, que bien sur c'est affreux mais que ça ne doit pas m'empêcher de vivre, et que de toute façon ça ne changera rien pour cette petite fille...

C'est comme si tout ce à quoi je m'accrochais, ce fragile édifice que je construis, petit bout par petit bout, cette minuscule graine que j'arrose autant que possible pour me dire que ça vaut la peine, que la vie est belle, que je dois me battre...

Et putain j'y travaille, depuis un moment, je me bats sans cesse contre ces putains de démons qui me foutent la tête dans le sable, qui profite de la moindre occase pour me plomber, pour défoncer tout ce que je tente de créer...

Ben c'est comme si d'un coup, toutes mes pousses avaient été brûlées à l'acide, et que le terreau que j'utilisais avait été rendu stérile...

Ca ne marche plus!

Je n'y arrive plus!

Mes doutes sont revenus de plus belle, ma confiance en moi est partie je crois dans un autre pays, et je ne trouve plus...

Comment retirer cette foutue image de ma tête!?

Et là, je me rapelle pourquoi j'ai voulu me fermer au monde.

Mon blindage n'est pas suffisant pour encaisser ça...

Mes forces m'ont quittées, je ne sais plus où j'étais partie les puiser...

Je ne sais plus comment oublier...

 

Partager cet article
Repost0
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 21:10

 

 


 

 

 

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 13:09

(Pompée sur Marc Aurèle...)


 

 

Que la force nous soit donnée de supporter le changement et le courage de changer ce que l'on ne peut supporter, mais aussi la sagesse d'accepter l'un et l'autre...

 

 

 

Je vous souhaite une année bienveillante et bouleversante, mais sûrement pas catastrophique...

Gros bisous les z'amis!!!

 

 

6572611189_7322a39144.jpg

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 02:50

4346885897_13b13479cc.jpg

 

Je gratte les fonds de tiroirs

Et sors quelques poussières de mots

Déchets de mémoire

Où persistent des graines d'idéaux

 

Cherche un vers où noyer des trous noirs

Une ombre de lumière

Qui éclipserait l'espoir

Parce que vivre le baume au coeur

Ne nourrit pas les maux

J'ai faim à pas d'heure

Et affleure de peau...

 

Je ne veux pas déprimer

Je ne veux pas l'oublier

Je veux seulement m'exprimer!

Et puis...ben je fume

 

Ouais je sais rien d'original en fait...

 

I'm not worry, just happy now!

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Cecyle
  • : Quelques moments de ma vie en poésie, les bons, les mauvais...tout ce qui me passe par la tête!
  • Contact

 

Hey salut!

Bon à savoir

 

 

Entre CE QUE JE PENSE,

CE QUE  JE VEUX DIRE ,

CE QUE JE CROIS DIRE,

et CE QUE JE DIS,


et CE QUE VOUS VOULEZ ENTENDRE,

CE QUE VOUS ENTENDEZ,

CE QUE VOUS CROYEZ COMPRENDRE,

CE QUE VOUS VOULEZ COMPRENDRE,

ET CE QUE VOUS COMPRENEZ,

il y a au moins neuf possibilités de

NE PAS S'ENTENDRE. 


 
Bernard Werber

Ma fil aux os phy

 

 

  

      Un but ne parait

 

  jamais

 

plus loin  

 

que lorsqu'on

 

n'essaie pas

 

de l'atteindre          

 

 

 

 

 

 sceau1

http://www.copyrightdepot.com/cd12/00048921.htm

bonial – horaires et promos – moins de co2