Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mars 2021 1 01 /03 /mars /2021 06:08

Longtemps vu comme une faiblesse, par moi-même pour commencer.

Tracy Chapman pour sa voix douce qui fait comme un coussin moelleux à mes oreilles.

Pourquoi faudrait-il être dure pour sembler forte ?

Et pourquoi faut-il sembler forte ?

Pour ne pas se faire manger ?

Et à quel moment devient-on le danger que l’on redoute chez l’autre ?

Est-ce qu’on s’en rend compte quand on est le méchant de quelqu’un ?

A quel moment la défense prend la posture de l’attaque tout en refusant d’être victime de l’un et l’autre ?

Et si je joue plus ?

Où plutôt que je réalise que ça fait un bail que je joue un jeu auquel je n’avais pas consulté les règles avant.

Ben voilà, je veux plus jouer.

Je veux plus jouer à l’adulte, être sérieuse, m’inquiéter de tout, croire que tout est lourd, qu’on a des responsabilités, et qu’elles sont loooooourdes, et que pour les supporter on doit bien les refiler aux suivants, ces lourdeurs…

Les enfants !!! Fini de jouer.

Il est l’heure de passer aux choses sérieuses, pour que vous aussi vous puissiez vous entraîner à devenir des adultes.

Vous entraîner à faire des trucs chiants, en vous sentant super lourd mais heureusement …Vos enfants seront là pour récupérer votre fardeau et vous en alléger… enfin pas vraiment parce que si on pouvait s’en alléger en déchargeant sur les autres ça arrêterait le cercle vicieux de nos angoisses et de nos peurs.

Mais être adulte et responsable dans le monde dans lequel on joue cela signifie jouer sans le savoir à un jeu qui ne nous plait pas forcément mais dont les règles et le principe même de jeu ont été perdues…il y a fort fort longtemps.

Il y a fort fort longtemps vivaient deux enfants, dans un endroit merveilleux, bref un jardin en friche, ils avaient une cabane au fond du jardin où ils allaient se cacher, rigoler, observer la nature, prendre son temps….

Jusqu’au moment où….

A table !!!!

C’est quoi ce bordel ???

Il serait temps de venir mettre la table bande de branleurs !

Vous faites quoi là ? Encore en train de glander ? Et moi qui trime comme une folle pour vous nourrir, vous habiller….Tout ça pour que vous alliez vous salir au fond du jardin !!!

Et vos devoirs ? Ils sont faits ? Non ???        

Puisque c’est comme ça, plus de jeu, plus de sortie, jusqu’à ce que ce soit fait !

Bande de faignants…

De mon temps….

 

 

Il y a fort fort fort longtemps….

 

 

 

Et dire que ce texte, je l’ai écrit il y a deux mois à peine …

Et vous savez ce que j’ai fait pendant ces deux mois ?

Oh pendant quelques jours ce fut un peu le fun, je réveillais mon cher et tendre en lui disant : ‘Hey ! j’avais oublié qu’on devait jouer ! Viens on s’éclate, on rigole, on arrête d’être chiant deux minutes ! Viens on se rappelle qu’on est des gosses, et que faut rigoler… blablabla’

Et on l’a fait ! Pour vrai, c’était chouette.

Bon on n’a pas tenu très longtemps.

Parce qu’après il y a eu le déménagement, le bordel, la vie dans les cartons et la poussière.

Et la petite voix en moi qui s’est remise à me tanner, de plus en plus fort, de plus en plus convaincante… On arrête de rigoler là ! Ha t’as vu c’est pas si fun que ça la vie hein ?

Le boulot, les courses, les travaux, et l’argent qui sort mais qui rentre pas aussi vite, la charge mentale qui revient au triple galop exactement au même stade où on l’avait laissé, ah non pardon, piiiiire car depuis il faut rajouter tout ce que j’avais laissé traîner !!!

Et maintenant t’es mignonne ma chérie, tu ranges ta bonne humeur, il y a des cartons à vider, une maison à t’approprier, un rythme boulot/enfant/ménage/chéri/humeur/oubli/lourdeur/crépi/éléctricité pas fini/dangers enfouis/couvre-feu/stress/clopes/Luxembourg/pas Luxembourg/amis/stress des amis/aide des amis aussi ouf !

Et comment ça t’as plus envie ?

Comment ça t’es plus souriante, avenante, joyeuse, joueuse, patiente, et puis d’ailleurs t’es que chiante en fait, tu te prends la tête, tu fais la gueule, quoi ben c’est ça reste toute seule, de toute façon c’est tout ce que tu veux, rester seule et fumer des clopes, c’est tout ce qui t’importe, mais relève toi bordel, toute la famille compte sur toi, l’humeur du monde dépend de toi, mais bon voilà tu baisses les bras, tu pleures toute seule parce que comme toujours, comme à chaque fois.

FAUT QUE TU PRENNES SUR TOI !

Mais quand le surmoi est trop chargée, sur qui peut-il se reposer ?

 

Alors je compose, je me refais une face qui joue le rose, une farce qui se décompose mais pour la prose cache ses ecchymoses…

Ben non ça marche pas.

Encore heureux que toi tu le vois, ça montre bien ma confiance en toi, l’ami, l’amoureux, l’homme qui partage mes rêves pleins de bleus.

Si même à toi je dois faire semblant alors quand est-ce que je pose l’armure ?

Quand est-ce que je montre mes fêlures ?

Prends-moi dans tes bras, ne me juge pas, oui j’ai du mal à l’exprimer avec des mots, quand mon cœur prend l’eau il se pare de mille épines, il mord et grogne, et répugne à se laisser aller, encore et toujours, mes réflexes sont instantanés, et une sacrée tannée pour toi oui j’imagine, je comprends.

Et j’essaye, j’essaye de faire de mon mieux, je te promet même si c’est pas toujours glorieux, et même si j’aimerais tellement que tu me lises sans m’enliser, que tu m’éveilles sans me brusquer, que tu me rassure sans m’étouffer…

Je sais, j’en demande beaucoup, peut-être trop, car toi tu as besoin des mots, sans cesse toujours, quitte à ce qu’on en soit étourdi, groggy, acculé de ta verve qui frappe toujours où elle fait mal, et ou mes maux se murmurent derrière des murs de plus en plus haut.

Comment se fait-il mon amour, pour que l’on en revienne toujours, à se pousser l’un l’autre dans nos caricatures, dans nos blessures, dans nos armures ?

Tu me critiques, je déraille, tu joues les flics, je contre-attaque, tu flippes du fric, je le jette, tu angoisses, je te rejette, tu me rattrape, je te fuis…et ainsi de suite dans le tourbillon de la vie.

 

Mais la rivière est loin d’être calme !

Alors voilà, c’est reparti, je te livre quelques pensées au cœur de ma nuit, et tu sais que si le elle est se déconstruit aussi, quand je ris c’est toujours sincère, même si parfois le rire espère et se cache dans un coin au petit matin, le petit moi rieure est quand même là.

Cachée sous des couches de bougon, de ronchonchon, oui j’ai besoin d’être remise en question mais en douceur s’il te plaît, en tendresse, comme tu sais le faire quand il n’y a pas de stress, quand nos lendemains ne se profilent pas menaçants, à l’opposé de ces instants si précieux, où on se regarde dans les yeux … en se rappelant qu’il n’y a qu’au présent qu’on peut être heureux…

Partager cet article
Repost0
23 août 2014 6 23 /08 /août /2014 20:28

 

 

 

 

 

 

On m'a demandé aujourd'hui comment je vivais ma rupture, cette déception amoureuse.

(Pour ceux qui l'ignorent, mon homme m'a largué il y a quelques jours après 1 an et demi de relation amoureuse tumultueuse)

 

Je me suis donc demandé si ce que je vivais était ce qu'on appelle une "déception amoureuse".

 

Et voici à quoi j'en suis arrivé.

 

Pour avoir une déception, quelle qu'elle soit, il faut avoir attendu quelque chose.


Et je crois, (car on est jamais sur de rien) que si je vis si bien cette rupture, ce n'est pas parce que je ne l'aimais pas, ni parce que je me mens à moi-même. Je crois que c'est simplement parce que je n'attendais que peu de chose.


Oh bien sur, au jour le jour j'attendais beaucoup de lui. Qu'il me respecte, qu'il m'aime, qu'il me fasse confiance, qu'il me soutienne...


Mais sur la durée, sur l'avenir, je me laissais plutôt porter par la vie.


Cela aurait été beaucoup plus douloureux si j'avais placé en cet homme mes rêves, mes projets, mon bonheur, ma sécurité, ma stabilité...

 

Mais depuis pas si longtemps que ça, j'ai décidé que tous ses paramètres relevaient de ma responsabilité.

 

Peut-être que c'est égocentrique de dire cela, mais je crois sincèrement que je suis la plus à même de combler ses attentes.

 

Alors bien sur, j'apprécie bien plus la vie quand je la partage avec quelqu'un, tout simplement comme un gâteau est meilleur à savourer à deux.

Mais ce gâteau ne deviendra pas dégueu parce qu'on est tout seul pour le manger!

 

J'en suis là donc.

 

Je me retrouve seule devant mon gâteau de vie, et je me dis que je serais bien bête de le laisser pourrir par solidarité pour celui qui a décidé de ne plus savourer sa part.


Et puis même que je vais en cuisiner un autre, de gâteau, (vous me suivez toujours?) 

  Comme ça, le prochain qui voudra y croquer, il aura la joie de découvrir qu'il est encore plus savoureux que le précédent, car il aura été enrichie de l'expérience culinaire apportée par l'ex-gourmand.

 

C'est pourquoi à la place de "déception amoureuse" j'utiliserais le terme de "amélioration du pipaillon au cocholat". :)

 

 

DSC_0077.jpg

Partager cet article
Repost0
21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 23:21

5736623961_e7dd30e543.jpg

 

 

Après tout, qu'est-ce que l'écrit vain sans esprit ou épris hein?

Vaine, d'avoir atteinte des limites que je pensais veines

Des nouvelles à terre ou le sans s'exaspère

Et ne perd qu'un peu de vin.

Même pas bourrue la fille, si seulement...

 

Haha!

 

Presque un an en panne et voilà que des les premiers vers je me retrouve!

Merde...

Moi qui croyais innover!

 

Bon, mais le passé étant ce qu'il est et moi n'étant plus que ce que je suis c'est à dire une forme à peine plus évoluée, je ne devrais même pas transpirer à l'idée que...

 

Grande prêtresse se surprend elle-même!

 

Si on avait pas encore tout entendu on pourra au moins se dire que ce qui est lu n'est plus à souffrir

 

Et j'en passe.

 

Le modération m'a toujours semblé excessif pour ce qui est de l'if you want?

 

Hey!

C'est qu'elle sangle et cheese la fille!

 

Aïe, la tête dans les mains c'est moins pratique pour écrire mais si si je vous jure je peux le faire!

 

La preuve, non?

 

Faut croire que j'eusse eu besoin d'une trève pour travailler un peu et comprenne qui veut ce fut une réussite!

 

Sur ce point trop n'en faut (qui disait l'hibou) et c'est sans mauvais jeux que je m'en vais au dodo!

 

A bientôt?

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 23:16

DSCF8129.JPG

 

Ben oui en vacances! hihi

Et comme je viens de fouiller un peu dans mon blog, j'ai retrouvé quelques textes écris il y a déjà quelques temps, que la plupart d'entre vous n'ont pas lus!

Et pis j'ai envie de vous les partager!

Alors voilou, je les programme pour qu'ils se publient durant mon absence!

Sinon la photo c'est ma minette Betty, qui vient d'avoir 6 magnifiques bébés!

Si vous êtes intéréssé pour en adopter...faites-moi signe!

Je reviens la semaine prochaine je vous embrasse les amis!

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 21:30

 

5610334931_0c75a70929.jpg

 

Pour ceux qui ont suivis ma ptite histoire, samedi dernier  j'avais un examen pour intégrer une formation d'un an en vue d'obtenir un diplôme équivalent au bac littéraire. Tout s'est plutôt bien passé, j'ai eu plus de la moyenne partout (16/20 en français, 11/20 en maths et 32/58 en culture générale) et l'entretien de motivation fut concluant! Je reviens donc sur les bancs de l'école en novembre et je suis trop contente!!! Merci pour vos encouragements qui me furent précieux, ça ne fais que commencer mais j'ai une telle motivation et l'intention de bosser comme jamais alors J'Y ARRIVERAIS !!! :)

Gros bisous à tous

Partager cet article
Repost0
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 07:58

1026718746_65a2b692d4.jpg

 

Tout d'abord pardonnez-moi pour le délaissement de mon blog, ce n'était pas prévu, ça m'est tombé dessus!

Il se trouve que je fais une légère allergie au net, rien de grave, juste une envie de faire tout et n'importe quoi...mais pas de me connecter!

Je suis désolé pour tout mes amis et nouveaux arrivants qui m'ont laissés des commentaires que je n'ai pas encore validés et auxquels je n'ai pas répondu. Par contre je les ai tous lu et ça me fait vraiment très plaisir!

Merci d'avoir pris le temps de passer!

Bon je vous avoue qu'en ce moment je suis assez prise, je fais une remise à niveau en français et en maths (tout le collège à reprendre) j'ai un examen le 30 juin pour intégrer une formation de préparation d'une durée d'un an pour passer un DAEU A (Diplôme d'accès aux études universitaires) en fait un équivalent du bac littéraire.

La dernière fois que j'ai été à l'école c'était il y a 10 ans, je vais fêter mes 25 ans ce week end, et ma phobie des maths me complique carrément la tache.

Je crois que cela fait partie des raisons pour lesquelles je déserte les blogs, c'est comme si il y avait une incompatibilité entre les maths et l'écriture.

Bon et puis faut rajouter que le temps passe vite, et que même si j'ai trente mille mots à écrire qui trottent dans ma tête en permanence, je préfère laisser mûrir le tout... pour l'instant!

Cela dit je ne vous oublie pas et garde un oeil sur vos blogs, je laisse peu de commentaire car j'ai souvent des pannes d'inspirations mais je suis avec attention vos histoires!

Voilà, c'était juste un ptit article pour vous dire que je ne vous oublie pas!

Je vous fais de gros bisous mes amis et vous dis à bientôt!

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 11:57

4753676243_def6c0541b.jpg

 

 

Le temps passe si vite quand on est heureux!

Bon je sais, ça fait un peu cucul la praline, je suis navrée ça me ressemble pas, mais ces derniers temps m'ont changée, excusez-moi...où pas!

L'inspiration vogue dans d'autres cerveaux que le mien, trop envahit du bonheur auquel je goûte et savoure chaque jour!

Bon, vous me direz y a pire comme excuse!

N'empêche je m'en veux un peu, je vous néglige mes aminautes!

Mais, entre mon travail à la mission locale, mes enfants, mes ami(e)s et mon amoureux...

Un sacré emploi du temps!

Bref!

Je dirais bien que je vais tenter de me libérer un peu plus de temps pour rattraper mon retard, mais j'ai remarquer que je n'y arrivais pas trop pour le moment!

Alors plutôt que faire des promesses que je ne peux tenir, je vais faire de mon mieux, autant que faire je peux!

Je vous remercie pour vos gentils commentaires qui me montrent que vous ne m'oubliez pas!

Plein de bisous à tous et je vous souhaite le meilleur!

A très vite!

Partager cet article
Repost0
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 14:48

Pense, pense, pense!

Quand je vous disais que la tristesse, les peines de coeur et autres mésaventures amenaient de l'inspiration!

Un peu plus et je regretterais mes foutues dépressions!

Mais non même pas!

Les mots refusent de jongler sous mes doigts, c'est pas que je veux pas mais ils fuient à vue d'oeil

Faut dire que dans mes yeux pas la trace d'un deuil

Où d'un chagrin quelconque...

C'est pas non plus l'euphorie, j'ai bien quelques ptits soucis, mais rien de grave où de si important,

D'ailleurs à peine je bute dedans!

Bon, la santé a vacillé un peu, mais en deux ptites semaines et une bonne introspection, j'ai mis le doigt sur mon déséquilibre, et depuis je ne me sens plus si sensible!

Ha si, je sais je peux vous raconter un truc sympa, j'ai fait il y a quelques jours l'expérience étrange de sortir de mon corps!

J'étais censé faire une sieste, et vlà que je me regarde de haut!

Etrange sensation...

J'ai voulu voir la tête que je faisais mais en voulant bouger, pouf!

Pas de bol, je suis retourné dans mon corps!

Je sais, on pourrait croire que j'ai rêvé, mais moi je suis sur que non!

Autrement je peux vous parler de mes histoires de coeur, si tant est que ça intéresse quelqu'un, au pire ça me fera marrer quand je relirais ça dans un an ou deux...

Alors, pour commencer y a Jojo, qui accompagne parfois mes nuits, c'est mon chouchou, avec lui délires garantis et bons moments au lit...on parle boutons, camions et bonbons...un délice!

Y a Camille aussi, qui vient de me plaquer...entre autre parce qu'il était pas tout seul...

Mais bon, il le savait hein!

Et puis de toute manière je crois qu'on est mieux en copains, parce qu'avec lui c'est fou!

Limite je pourrais terminer ses phrases et lui les miennes, on a cru que ça suffisait pour croire qu'on était amoureux!

Perdu!

Vito bien sur, ne quitte ni mes pensées ni mes rêves, où d'ailleurs en ce moment il prend un malin plaisir à me repousser...

Mais il est toujours là pour m'écouter délirer...

Et mon coeur bat pour lui d'une telle intensité que je suis pas prête de l'oublier...

Et puis il y a lui.

Julien où Sergueï, on s'en fout c'est la même personne, avec où sans l'accent...

Rencontrer une nuit où tout était possible mais rien ne fut nuisible...

Et puis il est revenu, pas pour mes beaux yeux...non, non, non, à ce qu'il m'a dit, mais parce qu'il avait un air dans la tête, paraitrait que je l'ai chanté à notre première fête...

C'est pas mon genre mais bon! :)

Alors il est revenu, 36h exactement, une seconde en vrai, car bien sur c'est passé trop vite...

Un restau sur la place de l'église à Guérande, un cocard à l'oeil gauche qui ne m'empêcha pas de me noyer dans son regard...

Je suis amoureuse, ben oui, il a fallu pour ça que je choisisse un voyageur, qui me dira adieu dans quelques semaines, mais qui vient demain me faire mon papier peint! hihi

Aïe, je sais déjà que je vais bruler mes ailes à son feu ardent, mais qu'importe, c'est ainsi que je vis, que j'aime passionnément!

Voilà vous savez tout (où du moins ce que je veux bien vous dire!) Dans une semaine le monde, mon monde, aura déjà bien changé, et ceci n'est qu'un instantané.

On est lundi après-midi, il fait grand soleil, je vais chercher mon ptit loup à l'école dans 5mn...

Je sais, je sais, c'est pas terrible comme chute mais chut!

Hihi

 

 

D'ailleurs hop! avec la magie du cyber, je répare une terrible erreur! Ben oui, j'avais oublié mes amours de la toile...J'ai nommé un ange et un breton charmeur...Bon, le truc c'est que j'espère que je vais pas avoir d'autres réclamations parce que sinon j'ai pas fini! :p

Bonne nuit les n'amis!

Partager cet article
Repost0
8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 21:29

DSCF5587

 

 

Il aurait été simple, d'expliquer l'inexplicable, et comme ma simplicité n'est plus à contester, je choisis la complication.

Je ne sais pas par ou commencer, ni ce qui se termine car je ne suis pas d'accord!

Non non non non non non!

Pourquoi toutes les bonnes choses ont-elles une fin, si ce n'est pour qu'on ne veuille jamais en finir?

Bref, je suis épuisée, et je commence à peine à comprendre le sens de ce mot.

Merci à tous pour vos commentaires, vous êtes toujours tellement gentils avec moi, que limite je pourrais le prendre mal!

Mais non qu'est-ce que je raconte...et voilà je m'éparpille et divague!

Je vais tenter de me recentrer (ou de me centrer tout court) et rattraper tout le retard que j'ai pris avec vous mes amis pouet!

Mais vu ma faignantise c'est pô gagné!

N'empêche, j'ai beaucoup pensé à vous tous dans mon road trip, particulièrement quand j'ai pris les photos qui vont suivre...

Une page de ma p'tite histoire s'évapore sans bruit...

Chut!

Il est des silences qu'on ne devrait pas entendre...

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 12:32

Une journée de merde.
Mais comme j'en ai rarement connue!
Pourtant motivée et commencé avec le sourire après lecture des nombreux voeux reçus!
Décidée à rester de bonne humeur toute la journée quoi qu'il arrive!
Sauf que je n'imaginais pas un tel fiasco...

On commence!
Il es 6h du mat, je me lève, la tête dans le c.l, mais bon rien de nouveau.
L'allumage de mon pc me rapel que aujourd'hui, c'est MA journée, ben c'est le cas de le dire...
Ça commence dans mon minibus, sur le chemin de ma maison, après avoir déposé les petits gnenfants à l'école...
Je speede car je dois emmener ma titine au garage pour 9h30, depuis quelques temps le voyant de chauffe s'allume pour rien, la vidange est à faire et il y a des trous à l’accélération, rien de particulier...
Donc, dans mon minibus, voilà que d'un seul coup, il décélère tout seul, manque total de punch, il roule de moins en moins vite mais roule quand même.
Un voyant rouge s'allume pour me signaler qu'il y a un problème.
Bon, je roule à 50 en 5 ème mais tout va bien j'ai la banane, j'apelle ma boite, qui me dit de le déposer en bas de chez moi, de faire ce que j'ai à faire, on voit après...
Je vais déposer ma titine, on me file une vieille 305 en voiture de prêt elle paye pas de mine mais bon je m'en fous, tant qu'elle roule je demande pas plus...
De retour chez moi, une collègue vient avec un minibus de remplacement (qui a l'embrayage qui est mort mais bon c'est pas grave) et on part chacune dans notre véhicule direction le garage pour déposer le fiat ducato défaillant.
Sauf que sur le trajet il roule nickel, le voyant se rallume pas, comme si de rien n'était...
Au garage on me dit que désolé, mais si la panne est plus là on peut rien faire, il faudra le ramener quand la panne reviendra...
(Ben oui quand je serais en warning sur la rocade avec les gosses à l'arrière, ce sera plus rigolo!)
J'apprends par la suite de ma collègue que j'aurais du le laisser quand même, bref.
Moi je me marre, y a qu'a moi que ça arrive ce genre de truc!
Mais bon il fait beau, c'est mon anniv, tout va bien.
Je rentre chez moi, repars à la recherche de ma minette perdue, sans succès toujours, je dépose des affiches dans d'autres immeubles, j'appelle les vétos, la mairie (bonne nouvelle elle n'a pas été retrouvée écrasée :s ) .
Rien.
Le soir, je repars bosser, et en plein circuit, mon neveu me tel pour me dire qu'il a retrouvé ma minette, et qu'elle se cache dans une cave en bas de chez lui!!!
Folle de joie, je speed, ne m'énerve même plus quand les gosses retapissent le sol de mon bus de crachats...
Trop heureuse pour ça!
Enfin j'arrive sur les lieux du sauvetage, mes neveux gardent la place, pour éviter qu'elle s'échappe de nouveau!
Je rentre dans la cave jonchée d'objets en tout genre, vieux scooter, sac plastique, outils etc.
Je pousse tout comme une sauvage et psalmodie:  "Padmé, minette, allez sors de là, on rentre à la maison, viens ma belle..."
Pas de réponse, c'est bizarre, elle connait son nom, elle devrait répondre par un miaulement au moins...
Bon, je me dis que les quelques jours dehors l'ont perturbées et puis qu'elle est tellement effrayée ou fatiguée qu'elle n'a plus de voix...
C'est là qu'elle sort d'un tas de déchets à la vitesse de l'éclair, manque de se faire attraper, fait un tour puis retourne se planquer ou elle était avant...
C'est à cette occasion que je constate, malheureusement, que ben, non c'est pas Padmé, mais une chatte qui lui ressemble un peu et que j'ai déjà confondue 2-3 fois...
Et là, entre 2 cartons, je vois sortir 2 adorables chatons d'1 mois à peine, un ptit rouquin et un tout noir.
Trop mimi!
Mais toujours pas trace de la mienne...
Du coup on leur laisse des croquettes, navrés de cette fausse joie.
Je prévois de revenir lundi, voir s'il sont toujours là pour les ramener chez moi...
Ben oui, c'est plus fort que moi!
Bon, c'est l'heure de récupérer ma titine, je file au garage avec la caisse à savon.
(Mon bus a tenu le coup jusqu'au bout, me faisant grâce de la panne pour cette fois, ou repoussant juste le problème à lundi...)
Le garagiste me dit que c'est ok, ma voiture est prête, ils ont roulés un peu avec mais le voyant de chauffe ne s'est pas allumé, que ça doit être une diode qui déconne,du coup il me dit que c'est bon, de ne pas tenir compte des voyants, je peux prendre la route pour Paris sans problème, elle fonctionne parfaitement, no soucy...
Moi, ben je fais confiance!
155 euros, je m'en sors pas si mal, pour une vidange, nettoyage du carbu, changement du filtre à huile, c'est cool!
Je pars chercher Jud, je laisse le chien à mon ami qui le garde pour le week, et en route pour Paris et les bras de mon chéri...!
Le voyant s'allume à 500 mètres du garage, mai bon il va fermer, et puis il m'a dit de pas m'en faire!!!
Je fais donc 322km sur l'autoroute (j'aime l'exactitude) quand ma titine m'indique que le garagiste a menti...
Elle rend l'âme à 300m d'une aire de repos, ou je parviens à me garer en continuant sur ma lancée...Le petit dort, j'ouvre le capot, la fumée est noire, y a de l'huile un peu partout...
Ça sent pas bon...
Ma nature optimiste me pousse à y croire, qu'il suffit d'attendre un peu qu'elle refroidisse, et je pourrais repartir!
Un routier vient me voir, jette un œil dans le moteur, me dit que c'est mal barré!
J’appelle mon assurance, ouf, il prenne le dépannage en charge, j'ai eu droit à une promenade sur le plateau de la dépanneuse, puis taxi pour arriver enfin chez ma mère à 3h du mat...
Au fait, verdict du garagiste de nuit, le moteur est H.S, titine bonne pour la destruction :(
Bon anniversaire moi-même!
 


Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Cecyle
  • : Quelques moments de ma vie en poésie, les bons, les mauvais...tout ce qui me passe par la tête!
  • Contact

 

Hey salut!

Bon à savoir

 

 

Entre CE QUE JE PENSE,

CE QUE  JE VEUX DIRE ,

CE QUE JE CROIS DIRE,

et CE QUE JE DIS,


et CE QUE VOUS VOULEZ ENTENDRE,

CE QUE VOUS ENTENDEZ,

CE QUE VOUS CROYEZ COMPRENDRE,

CE QUE VOUS VOULEZ COMPRENDRE,

ET CE QUE VOUS COMPRENEZ,

il y a au moins neuf possibilités de

NE PAS S'ENTENDRE. 


 
Bernard Werber

Ma fil aux os phy

 

 

  

      Un but ne parait

 

  jamais

 

plus loin  

 

que lorsqu'on

 

n'essaie pas

 

de l'atteindre          

 

 

 

 

 

 sceau1

http://www.copyrightdepot.com/cd12/00048921.htm

bonial – horaires et promos – moins de co2