Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2010 7 14 /11 /novembre /2010 21:52

416384886_2213b1fc91.jpg

 

 

Manie magicienne

Que le minaudage

Mielleuse sans être mièvre

Mais minette malhabile

 

Maladie! Malheureusement non.

Moule minérale de malaise

Mêlée de milicienne

Sans meulage

Meilleur dotée d'une minerve

Malicieuse et mobile

 

Menue mijotée de motte

Mère minable mal à l'aise

Moche? Que moult méprises

Marée marron merdique

A la maille médusée

Mensonge médisant

 

Malsain et pourtant en masse

Un massage serait mandaté

Par le miroir magnifié

Et le magnétisme module

Malgré une marche minuscule

 

A monter sans mur on meurt

Moque toi oui! Tu te marres...

Sans modestie et minima-liste

La monarchie médicinale

Te rend muet et mou

Car mule tu es, de tête

 

Et mauvais avec la moelle

Macho de mot à maux

Par milliers de mini-tel

Malvenu misérable

Mourir est-il à la mode?

 

Manifestement mutine

Elle meuble maîtresse

Comme un mariage maudit

Manuel méfiant au miasme monacale

 

La molette tourne

Dans une mousse qui mord

Méthodiquement

La méchanceté est mosaïque

Une maquette mécanique

A un moment mystique

 

Miaulement métastasé

Mimant la momie

Est-ce cela la monogamie?

Miracle de mégalomanie

Sans musique métallique

 

Masochisme

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 18:22

5168419473_d665447289.jpg

 

 

 

L'espace d'un instant

J'ai tendue ma main

Tâté autour de moi

Et cherché en vain

Sous les draps

Tu n'y étais point

Le souvenir de ta peau

Ta voix, ton parfum

En moi trouve l'écho

D'un improbable chagrin

Je sais qu'il est tôt

Pour penser à demain

Et pourtant...

 

Tes désirs feront-ils

De l'ordre dans les miens?

Nos envies discordantes

Trouveront-elles un terrain d'entente?

Nos vies si différentes

Pourront-elles s'accorder?

Sans que l'un ou l'autre

Ne se sente lésé?

 

Autant de questions dans ma tête

Mais la peur diminue

Est-ce vraiment prudent?

Faut-il calmer mon élan?

Ma raison perd son sens

Au profit des sentiments

Mais le passé reste présent

Quand le futur incertain se compose

Auprès de toi une belle osmose

Pourrais-je de nouveau croire à la vie en rose?

 

Ton regard est si doux et passionné

Quand à moi je me sens

Telle une biche apeurée

Mais es-tu un chasseur

Où un garde forestier?

 

Devant la cheminée

Ou le feu crépite

J'essaie d'imaginer

L'avenir qui nous attend

Mon coeur doucement palpite

A cette idée folle

Si je suis ton diamant

Alors sois mon écrin

Où encore l'anneau

Je serais incrusté

Moi chercheuse d'or

Et toi ma pépite

Un fabuleux trésor

Qui nous unis

 

Je voudrais que ce conte

Ne se termine jamais

Je ne veux pas de sorcières

Ni de roi envieux

Que notre amour soit la lumière

D'un brasier aventureux

Ou le bonheur se lirait

Comme dans un livre

Écrit par nos demain liés...

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 05:01

semaine-a-paris-avec-helene-140-copie.jpg

 

 

Deux planètes qui se rencontrent

Différentes et complémentaires

Deux univers, aux trous noirs sans montres

 

Le temps se fige et la magie opère

La durée d'un big bang

Et déjà les repères tanguent

 

Le fruit de l'explosion

Est-il étoile filante

Où futur galaxie en pleine expansion?

 

Cette voie lactée grandissante

O combien je veux m'y rendre

Même si je ne sais à quoi m'attendre

 

Comme un étalon sauvage

Face à un miroir de fumée

Faut-il faire vivre l'image où juste la contempler?

 

Devant ce cube aux milles visages

Je cherche la combinaison

Qui me permettra d'y entrer pour en chasser ses vieux démons

 

Une romance à vivre sans protection

Malgré la peur qui enivre

Et transforme l'expérience en poison

 

De la terre à la mer

Du bleu du ciel à celui de tes yeux

Ça y est, c'est sur, je me sens mieux

 

Un échange d'énergie, sincère et sain

Dans une harmonie si belle

Qu'elle promet un beau dessin

 

Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus

Mais que ce soit à Hawaï où sur Uranus

L'important pour moi c'est d'être avec toi...

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 13:48

4846743642_b1b91ef214.jpg

 

 

Une lobotomie s'opère

Le laboratoire est latent mais pas lattée

Car la liturgie est littéraire

Loué? Ou louable mais sans louanges

Quoique lange en lisent...

 

Sûrement pas linéaire,

La lame du lexical est loin d'être lugubre

Lune laser, d'un linceul elle lèche la lumière du larynx

 

Au loup, j'ai aimé la loi

Mais sa lenteur m'a lessivé

Etrange lucidité que la lourdeur limite

Pour latitude longue

 

Lovée, elle lacrymale

Sa lichette est sans lacune

 Lâcheuse, car lasse

Elle lace la lutte du fond de lagune

 

Lente est la tâche

Un labeur de laitière

Qui louche sans laisse la limite d'une lueur

 

La loutre est lobe, car lot ne lévite plus

Je suis LSD faux?

Car labre n'est pas pour le labrador du lotus

Labial mais sans lapsus

 

Mais le laps, lui, est lancinant

Lanceuse lavée de lérot lesbien

Sans laisser leur laine de laotien

 

J'enterre mon lapin laxiste sans laideur

Un littoral sans laurier mais latiniste

Legs légionnaire d'une législation laquée

 

Lèpre lapidée à la luciole lyrique

Livide est le lit d'un liquide libre et livré

Lard lettre limé, dans une loge lubrifiée d'un lynx

Telle une lilliputienne au fameux leitmotiv...

 

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 23:10

 

 

 

 

Le vent dans ses cheveux

L'embruns au bord des lèvres

Le parfum d'un futur heureux

Sans tomber dans le mièvre

 

Elle sourit des yeux

Quand elle songe à lui

Murmure son prénom

Juste pour elle-même

Son image l'éblouit

Il se pourrait qu'elle l'...

 

Subsistent des question

Mais qu'importe à présent

L'avenir se charge toujours des réponses

 

De son doux regard

Il chasse les démons

Et surprend au hasard

De ses petites attentions

Tournée vers l'horizon

Elle se voit embarquer

Un voilier inédit

 

L'escale est à prévoir

Mais sans précipitation

Car le plus beau dans l'histoire

Est-ce la destination?

Ou bien le voyage?

Saura-t-elle être sage?

 

Le bonheur se saisit

Sinon il s'échappe

Elle connaît cette leçon par coeur

Et ne craint plus les erreurs

Quelquefois prendre son temps

Ce n'est pas le perdre

Mais plutôt le faire durer

 

Doucement éloigner les séquelles du passé

Faire le ménage dans sa vie

Être une bonne hôtesse

Pour un homme au visage tendre

Qui inspire de belles promesses

 

Un nuage dans le ciel

Cache un instant l'astre bienveillant

Une ombre inquiétante

Interrompt ses espoirs

Est-ce vraiment possible?

 

Elle craint de tout gâcher

Toujours tiraillée

Quand le contrôle est mis à mal

La peur de l'inconnu

N'évite pas les dangers

De nouveau se mettre à nue

Sans filet de sécurité?

 

Voilà qui est dangereux

Mais le risque est à prendre

Pour le meilleur et le pire

 

Un arc-en-ciel se dessine

Entre les doutes et l'espérance

Elle éclate de rire

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 10:47

4822461645_02906b30ef.jpg

 

 

Une kyrielle de kystes me klaxonne

Et voilà ma kleptomanie qui me reprend

Du kikou au kakou sans être khâgneux

Une kippa au karma douteux

 

Une odeur de kawa au kamikaze,

Étrange kaléidoscope.

Tu veux du Kafka?

Moi je suis plutôt kefta sans ketchup

Saucée de kétamine

 

Un petit kiwi pour la route

Un koala kurde me prétend que knock est K.O

Mais la Kabylie, c'est loin non?

J'ai comme une envie de kumquat

 

Ca te branche un karaoké?

Tel Kermitt qui monte sur Khéops

Et pèse son kilo

 

Kiri lui, kick les kinés

Façon kaméhaméha de Krillin

Drôle de K de con science

 

A la prochaine kermesse je tenterai le kéro zen

Et délaisserais la kalachnikov

Au profit du kouglof

 

Le karité sans kératine très peu pour moi

Tout comme le kirsh un peu kistch

 

Je fonce et mon kart kill le kayak

Quand mon khôl coule

Besoin d'un kleenex?

Propose le keuf coiffé d'un képi

Merci, mais un kimono devrait faire l'affaire

S'il est porté par un khmer

 

Mon kangourou aussi

Pratique le kung fu

Mais ne peut rien contre la kriptonite

 

C'est pourquoi j'aime le kif

Mais suis plutôt koulak sans kopeck

Et me plante le kriss

Kiosque d'une Kabale déroutante

Pour qui sème les kiss...

 

 

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2010 7 07 /11 /novembre /2010 03:06

467502284_07e004dac1.jpg

 

 

Sur la buée je dessine des formes

Parfois étranges et mystérieuses

Minuscules autant qu'énormes

Figures d'anges voluptueuses

 

J'aime les plaisirs de la chair

Et en t'attendant mon appétit grandit...

Je crois qu'il y a un bon feeling entre nous

Nos peaux semblent bien s'entendre

Et aiment se coller l'une à l'autre

 

Notre passion adolescente

Me plaît et à peine j'hésite

A te chuchoter: tu m'excite!

 

Ton corps d'apollon qui ne gâche rien

J'ai l'intention d'en prendre soin

Et de l'explorer à outrance

Oups! J'en oublie la bienséance...

 

Pardon mais c'est plus fort que moi

J'imagine notre première nuit

Ou l'on partagera mon lit

Et mon corps tout entier frémit!

 

L'idée de tes lèvres sur ma peau...

Heu, c'est moi où il fait chaud?

 

Stp murmure-moi des mots doux

Je te répondrais en miaou

Une langue juste pour toi et moi

Pour la suite on improvisera...

 

Sur la buée je dessine des soupirs

Suivant mon imagination

Penser à toi cela m'inspire

Et ma folie perd sa raison... 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 22:53

4602872481_01a19bd92a.jpg

 

 

Vite! Oh que oui ça me dirait bien

Ma liberté me taraude

Et puis c'est un bon point commun!

Et si on voyageait en fraude?

Passeport en main

Chaque destination devient possible

Allez viens on choisit notre cible

 

Tout moyens de transport confondus

Moins difficile que moi c'est dur!

A pied, en train ou à vélo

Avion, stop ou bien moto

Au pire même la voiture!

Que demander de plus?

 

Comment ça il faut de l'argent?

Mais non t'inquiète c'est pas important

Moi ce que j'aime c'est l'aventure!

Carpe diem sans censure

 

Mon rêve un jour si j'y parviens

Un camion pour maison, tu viens?

Roots ou hippie je me fous du terme

Pourvu que ma vie ne soit pas terne

Je veux des couleurs et puis des gens

Paysages, odeurs, qu'importe les continents

 

Mais j'avoue que l'apothéose

Serait une bonne compagnie

Supporteras-tu le rose?

Je te promet de l'inédit!

 

Bien sur ce n'est pas pour tout de suite

Y a les enfants et tout et tout

Mais le temps passe si vite

Et puis le monde est à nous!

 

Oui oui ceci est une invite

A mon univers délirant

Si tu ne prends pas la fuite

Moi je suis prête et je t'attends!

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 21:24

chat-peur.jpg

 

 

Ça ressemble à une trêve

Ça a le goût d'un rêve

Ça me tente et m'invite

Dans l'attente moi j'hésite

 

Tit chat échaudé craint l'eau froide

M'apprivoiser?

Rien que ça?

T'as du courage toi...

Tu m'amuses et me ressembles

Les baffes en moins, les espoirs déçus...

 

J'ai perdu le chemin qui mène à cette rue

Bien sur tout peut changer mais ça reste à prouver...

 

A force d'être casse-cou, je me suis brisé les reins

Passé du rien ou tout me semble inquiétant

De la solitude au nous, un brin effrayant...

 

Mon coeur a une armure du genre anti-nucléaire

Je prétend pas qu'elle assure, au fond l'adulte erre

 

L'insouciance? Mais c'est mortel comme maladie!

Méfiance! Voila ce qu'on m'a appris.

 

Quand c'est trop beau pour être vrai

C'est peut-être que c'est faux

Pour une fois, l'expérience me fait défaut...

 

Comme une envie de se lâcher mais les deux pieds sur le frein

Mon imagination débridée, agrippée au bord du ravin...

 

La ténacité n'étant pas ton fort ni le mien,

Qui me dit que tu ne me lâcheras pas en chemin?

 

Sur mon cadran solaire, je suis plus proche de la fin

Y a-t-il vraiment une chance pour que ce ne soit pas vain!

 

Aussi attrayante que je puisse paraître,

J'ai peur que tu t'épuise et te lasse de mon être!

 

Ma vie n'est pas banale mais je ne suis qu'une fille paumée

Qui a du mal à croire que l'histoire puisse changer...

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 14:37

1935700307_30d77027ae.jpg

 

 

La cigarette entre les doigts

Le verre à la main

Elle laisse se consumer

La douleur qui l'étreint

Réprime un frisson

Machinalement, bois une gorgée

Ses yeux rivés au téléphone

Minuit passe mais rien ne vient

Sûrement il s'est endormi

 

Elle aime sa vie de solitaire

Tant qu'elle ne dure pas trop longtemps

Mais quand dans ses draps elle se perd

Elle le cherche inconsciemment

Cette nuit comme tant d'autre

Elle rêve de son sourire, entend sa voix

Et c'est dans un soupir qu'elle se noie

 

Parfois elle croit entendre un bruit

Alors elle se fige et tend l'oreille

Rien ne sera jamais plus pareil

Sevrée d'une drogue désespérante

Les souvenirs la tourmentent

Elle aimerait le détester

Mais le désir est sans pitié

 

Elle passe sa langue sur ses lèvres

Les larmes perlent à ses yeux

Le soleil se lève mais plus sur ses cils

Pourtant elle se reprend

Sors de sa torpeur, docile

Autour d'elle tout s'anime

Et la vie retrouve son cours

Suspendu au fil

D'un chemin souvent lourd

 

Elle croise un miroir

Et tente un sourire

Une grimace lui répond

Sur son teint de cire

L'expression joyeuse a désertée ses trait

Seule les rides osent marquer à la craie

Le temps écoulé

 

Image fugace d'un bonheur révolu

Un souffle qui la glace

Puissant mais contenu

 

Sur ses ongles le rose,

S'écaille lentement

Reste d'une folie virtuose

Au talent décadent...

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Cecyle
  • : Quelques moments de ma vie en poésie, les bons, les mauvais...tout ce qui me passe par la tête!
  • Contact

 

Hey salut!

Bon à savoir

 

 

Entre CE QUE JE PENSE,

CE QUE  JE VEUX DIRE ,

CE QUE JE CROIS DIRE,

et CE QUE JE DIS,


et CE QUE VOUS VOULEZ ENTENDRE,

CE QUE VOUS ENTENDEZ,

CE QUE VOUS CROYEZ COMPRENDRE,

CE QUE VOUS VOULEZ COMPRENDRE,

ET CE QUE VOUS COMPRENEZ,

il y a au moins neuf possibilités de

NE PAS S'ENTENDRE. 


 
Bernard Werber

Ma fil aux os phy

 

 

  

      Un but ne parait

 

  jamais

 

plus loin  

 

que lorsqu'on

 

n'essaie pas

 

de l'atteindre          

 

 

 

 

 

 sceau1

http://www.copyrightdepot.com/cd12/00048921.htm

bonial – horaires et promos – moins de co2