Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 14:52

Mots à insérer:

 

Chaise; rayon; chaussettes; douleur; dactylographe; vache; poubelle; livre; silex; vilenie; solex; papillon; macho; véranda; nez; kilos; saltimbanque; strass; girouette; ivresse.

 

 

 

 

 

 

Cecyle (air) :

 

J'ai certes le nez fin, mais la prise de kilos est sans faim.

Comme une douleur vache, dont la vilenie en connaît un rayon,

Tel une chaise qui lâche gémit la chaussette vermillon.

C'est dans l'ivresse que je me livre, saltimbanque mais plus girouette,

Si vous voulez me suivre, guettez un papillon sur un solex coincé dans une véranda.

Dactylographe de ma vie sans strass, c'est à grands coups de silex que je laisse ma trace

Et vide ma poubelle mentale dans vos esprits machos.

 

Manu (eau) :

 

Cette vache saltimbanque au strass de vilenie sur son solex en silex

Rencontra un papillon macho.

Par l'ivresse de sa douleur, elle enleva ses chaussettes en forme de girouette,

Un dactylographe sur une chaise à rayon lui fit perdre des kilos

Pour les mettre à la poubelle.

Il avait eu du nez pour ce livre qui finit dans une véranda.

 

Olivia (feu):

 

Assise sur cette chaise le rayon me transperce!

Il traverse mes chaussettes, c'est une douleur magnifique.

Telle une dactylographe, je relate ces moments

Où c'est vache qu'à coups de silex, on ait jeté à la poubelle mes livres.

Quelle vilenie!

Je m'en fous je monte sur mon solex, je volette tel un papillon

Voir la vie à travers une véranda ne m'intéresse pas

Je veux sortir voir la mer, je veux qu'un saltimbanque plein de strass me plonge dans l'ivresse...

 

Vito (terre):

 

La jeune dactylographe écrase sa cigarette, tout en recrachant la fumée par le nez,

Puis se lève de sa chaise.

Après avoir remonté ses chaussettes, elle enjambe son solex et part.

Elle a la tête ailleurs, elle repense à ce macho qui l'a traitée de grosse vache

A cause de ses quelques kilos récalcitrants, elle qui n' est que papillon de lumière.

L'ivresse du premier soir a disparue et les strass se sont envolés.

Quel saltimbanque! Pour faire de telles vilenies...

Alors qu'elle se perd dans ses pensées, les rayons de sa monture fendant l'air,

Elle roule malencontreusement sur un perfide silex.

Après une incartade dans quelques poubelles, elle termine sa course dans une véranda.

Elle souffre! Mais la douleur de son coeur est la plus forte.

C'est sûr, avec une histoire comme ça, je vais pas en faire un livre.

 

Bruno (Dieu):

 

Dans ma poubelle, rayon douleur, je vous livre à vue de nez les kilos de strass jetés de par la chaise de ma véranda une nuit d'ivresse où tel un papillon (mais n'était-ce une vache?) je m'amusais à faire le saltimbanque macho, la girouette dactylographe, silex contre solex pour que la lumière brille et enfume mes chaussettes...

Donc...

Rien...

J'ai rien jeté cette nuit là dans ma poubelle...

Sinon ma vilenie.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

O
<br /> <br /> C'est une drôle de variation à quatre voix un peu surréaliste :)<br /> <br /> <br /> Votre improvisation en Quatuor m'a fait bien rire!<br /> <br /> <br /> Merci Cecyle et à tes talentueux amis<br /> <br /> <br /> Y a d'la joie chez toi! J'aime bien la vache et la papillon (mais pas macho :)<br /> <br /> <br /> Bisou et bonne soirée<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Merci mamzelle Ondine , je passerai le mot à mes tas lents tueurs d'amis quand aux machos t'inquiète, on leur règlera leur contes! ;)<br /> <br /> <br /> Bonne soirée bisous<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> <br /> réponse ma cybelle<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> sirène !!!!!!!!!! oui<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> mais !!!!!!!!! regime difficile, pas de teuf toute la nuit , interdit cigarette , pas d'alcool, pas de medoc pour planer, dormir, ou autre chose, rapidité , eficacité, sportive accomplie<br /> , donc pas de poids à porter, supporter le mal de l'air, de l'eau, la vue de choses pas belles a voir, à sentir, être sur de soi et surtout ne pas trembler !!!! tu comprends pourquoi tous ces<br /> interdit qui pour moi ne sont pas des interdits.<br /> <br /> <br /> Par contre à volonté, l'amour, la danse, les sorties pour faire la fête , oui à condition d'avoir toujours à proximité le bip bip <br /> <br /> <br /> avantage, le contact<br /> <br /> <br /> et surtout un merci du coeur quand le travail est accompli, la plus belle récompense c'est de voir un coeur battre.<br /> <br /> <br /> j'adore ce qui est beau , de la simple violette à un merveileux tableau de Corot<br /> <br /> <br /> c'est tout, tu m'as fait sourire<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> <br /> Bois (je bois!)...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Dans ma poubelle, rayon douleur, je vous livre à vue de nez les kilos de strass jetés de par la chaise de ma véranda une nuit d'ivresse où tel un papillon (mais n'était-ce une vache?) je<br /> m'amusais à faire le saltimbanque macho, la girouette dactylographe, silex contre solex pour que la lumière brille et enfume mes chaussettes...<br /> <br /> <br /> Donc...<br /> <br /> <br /> Rien...<br /> <br /> <br /> J'ai rien jeté cette nuit là dans ma poubelle...<br /> <br /> <br /> Sinon ma vilénie.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Excellent mon Nono! Et pour ta peine je me permet de rajouter ton texte à l'article!<br /> <br /> <br /> Bisous mon chou! :)<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> <br /> suis revenue lire<br /> <br /> <br /> les signes du zodiaque<br /> <br /> <br /> pas facile l'improvisation, bel exercice<br /> <br /> <br /> mais vous vous en sortez bien<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Merki bichette, on s'est associé au éléments car nos différentes sont complémentaires comme les signes qui nous composent! :)<br /> <br /> <br /> Je passe te voir ma belle, je ne t'oublie pas ;)<br /> <br /> <br /> Bisous<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> <br /> Bravo à vous quatre<br /> <br /> <br /> quatres cerveaux pour une histoire de kilos ; ma cybel reprends vite la marche à pieds<br /> <br /> <br /> bisous<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Oui ma bichette, mais la je suis loin de ma salle de sport alors je me rattrape autrement! ;)<br /> <br /> <br /> Bisous ma Linette<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> <br /> oh là là ! que d'histoires différentes avec les mêmes mots ! ce qui m'inspire la réflexion suivante : tout comme dans la vie.....pour un même événement, combien d'interprétations différentes !<br /> <br /> <br /> Bravo pour ton ingéniosité et merci pour tes visites sur mon blog !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Bonsoir mamzelle, c'est vrai que les points de vue peuvent être tellement différents!<br /> <br /> <br /> Merci de ta visite et je vais de ce pas voir tes nouveaux articles pour me requinquer l'âme!:)<br /> <br /> <br /> Bonne soirée<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Le blog de Cecyle
  • : Quelques moments de ma vie en poésie, les bons, les mauvais...tout ce qui me passe par la tête!
  • Contact

 

Hey salut!

Bon à savoir

 

 

Entre CE QUE JE PENSE,

CE QUE  JE VEUX DIRE ,

CE QUE JE CROIS DIRE,

et CE QUE JE DIS,


et CE QUE VOUS VOULEZ ENTENDRE,

CE QUE VOUS ENTENDEZ,

CE QUE VOUS CROYEZ COMPRENDRE,

CE QUE VOUS VOULEZ COMPRENDRE,

ET CE QUE VOUS COMPRENEZ,

il y a au moins neuf possibilités de

NE PAS S'ENTENDRE. 


 
Bernard Werber

Ma fil aux os phy

 

 

  

      Un but ne parait

 

  jamais

 

plus loin  

 

que lorsqu'on

 

n'essaie pas

 

de l'atteindre          

 

 

 

 

 

 sceau1

http://www.copyrightdepot.com/cd12/00048921.htm

bonial – horaires et promos – moins de co2